Rue histoire erotique travesti

rue histoire erotique travesti

Une fois encore, sa laideur mexcite… Jenlève mon manteau et me colle contre lui, contre ce ventre énorme et poilu qui dans dautres circonstances serait un remède contre lamour… Je lembrasse en mécartant les fesses pour quil comprenne à quel point je lui suis soumis. Bien men a pris. Nous avons traversé la rue et pris la petite impasse qui menait à ma résidence. Mais quelques minutes plus tard, il arrête le camion devant lentrée principale des arènes. Si ten veux encore, je vais ten donner. Tu nen as pas besoin, tu as toutes les culottes dont tu as besoin. Bonjour les filles, dites donc, il est plutôt sexy votre mari. Cest donc seul que jallais attendre à la voiture. » Désappointé, il ne résiste pas me donnant limpression pour ne pas dire la certitude quils ont lhabitude de baiser ensemble… Marco me fait allonger dans lherbe, remonte mes cuisses et me prend dun coup.

Elle revint vers moi accompagnée dune jeune femme qui avait autour du cou, un badge indiquant quelle faisait partie du magasin. Je crois quil veut me baiser. Une fois arrivés chez notre amie qui me complimenta sur ma tenue, nous avons pris un café avant de préparer le sac pour notre sortie. Mon désir de rencontrer un routier. Cest le moment que ma femme - ayant entendu du bruit - a choisi pour entrer dans la pièce.

Je quitte une Jeannie enchantée et au bord des larmes en m'étreignant: "A bientôt Chantal, et encore merci pour tout" Je repars, je suis encore chaude, je suis contente de moi, j'ai dépucelé une belle queue et aidé. Il stoppa et défit son pantalon. Excité de traverser la rue et la résidence presque nu, je retrouvai Ed devant la pharmacie. Jattrapai le tube de gel posé sur le bureau et en versai plein ma paume droite. Je prenais mon pied. Il me retourne violemment. Après avoir tout raconté sans oublier le moindre détail, elle fut ravie. «Alors ma salope, toujours envie de montrer ton cul?»… Je réponds oui dans un souffle, inquiet de devoir sortir à moitié nu même si le jour est presque tombé.

Lenvie que je lus sur son visage me rendit fou dexcitation. Bien sûr, mais il est très moulant et taille haute. Si au début, les retours à la maison se faisaient tous les WE, avec la fatigue du travail en 2x8, ils sont devenus tous les quinze jours. Je souhaitais un homme mur cérébral et dominateur. Jeannie vient derrière moi et enfile sa somptueuse queue dans mon petit trou en feu: "Baise moi petite pute, défonce moi, je suis ta pute, fais de moi ce que tu veux!". De plus, nous avons un enfant handicapé, cela demande beaucoup dorganisation pour son accueil à lécole, la maison adaptée à trouver, bref un déménagement immédiat de la famille est impossible.

Quelquun va finir par le voir. Elle refusa catégoriquement en minterdisant de le faire moi-même. Elle me souligna les yeux non sans avoir joué de la pince à épiler sur mes sourcils. Je marche dans les rues en tortillant mon cul, j'ai ouvert ma robe afin de libérer mes seins pour attirer les regards, je mouille beaucoup, je vais voir Amar pour lui parler de Jeannie, je suis sure qu'ils vont s'entendre tous les deux. Je suis comme une folle, je remue mon cul dans tous les sens, sa queue me transperce, elle va et vient dans mon anus, je me déchaîne sur sa tige, elle a du mal à se contenir. Il y a 10 commentaires pour cette histoire.

Il attrapa le zip de mon manteau et le baissa très doucement jusquà se rendre compte que je navais pas de caleçon et encore moins de pantalon. Sa queue se tend au fond de moi et je le sens partir dans un hurlement. Tu la trouves masculine,. Je ne sais pas pourquoi mais je nai pas peur. Lorsque je suis sorti de la salle de bain, à la place, il y avait un tregging se fermant par larrière, un top à fleurs, un ensemble brassière et shorty noir. Je baissais la tête en attendant de pouvoir me changer. Je venais daccepter sa décision et elle nallait plus sarrêter. Il revient peu après, je l'interroge: "Alors, comment ça s'est passé?" "Très bien, ma voix est bien passée sans problème, et les mecs dans le bar m'ont bien matée" "Tu vois, je te l'avais dit on continue notre chemin.

Je suis dans la chambre damis qui me sert également de salon pour jouer à la console et pour assouvir mon secret. Il ne manquait que la perruque, mais il était apparemment hors de question que jen ai une aujourdhui. Il descendit mon shorty et je laidais en relevant le bassin. Q, quinté, bases, secondes chances, tocards, outsiders, cheval du jour pour le jeu simple, la course sûre en 3 chevaux, le pronos pick5 du jour, pronos. Sensuel ou sexuel, véritable scénario chiadé en plusieurs chapitres romanesques ou simple histoire de cul crue, tous les styles d'écriture y sont représentés : chacun a la possibilité de proposer ses propres textes charnels comme écrits hard sans aucun tabou. Je ne savais trop quoi faire, mais bon, pas le choix, jenlevais mes vêtements, et je me retrouvais face au médecin en shorty dentelle. Jai tendu mon cul en arrière en écartant les cuisses lorsque jai senti sa langue sur mon petit trou. Vers 16h, elle mindiqua que nous allions sortir. Après cette très longue conversation, elle a voulu voir ce que jaimais porter et les tenues que je possédais.

Tu avais raison Hélène, elle adore avoir une queue dans son cul. Je ne me suis jamais considéré comme un travesti, je me sens comme une vraie femme dès lors que je suis habillée, maquillée et sur mes talons. Je les quitte en leur roulant un énorme patin à chacun. Il s'en va, je reste seule, je pense à lui, il me plait bien, il plaira à d'autres aussi, hommes et femmes. Il le sent, retire son doigt et me dit : « eh bien petite salope, on ne va pas perdre de temps, je vais te la fourrer tout de suite ». Il me caressa la raie, je commençais à vraiment aimer, il me doigta et je me suis mise à couiner, je sentis son gland contre mon illet, il allait me prendre dans la cuisine alors que me femme était dans la pièce à côté.

Ah, donc elle sera parfaite. Me voilà donc enfilant le tregging, cest en remontant la glissière sur mes fesses que je me sentis très mal à laise, avec le top, javais une tenue on ne peut plus féminine tout en gardant mon aspect masculin, aujourdhui. Oui, on a trouvé aussi. Il me prend par les cheveux, relève ma têt vers lui et me dit : « Tes belle petite salope. Il sarrêta pour baisser son pantalon et son boxer, son sexe bandé devant moi, sans réfléchir je le prenais en bouche pour le sucer délicatement. Email protected fax: sie ist die tochter der schauspielerin joan schlackman (geb. Tu es toujours aussi douée. Ça viendra sans doute un jour. Se penchant vers moi, il rend ma que dans sa bouche. Javale leur foutre que je récupère dans mes mains.

Il commença par les poumons, le cur (autant vous dire quil battait la chamade). Jai désormais une poitrine sensible, les cheveux longs, je me maquille tous les jours. Ma fille a été la première à découvrir ma féminité, puis mon fils, ma femme a pris lentière maîtrise de notre couple. Je nexistais pas une fois de plus, jétais le témoin sans avoir le droit de dire ou faire quelque chose. Je me remettais doucement quand le four sonna, le rôti était prêt, nous avions juste le temps de prendre lentrée. Il passa sa main sur mon petit cul vierge, enfonçant très légèrement un doigt pour sentir mon petit trou. Il était assez tard et la nuit commençait à tomber, la fraîcheur du soir se faisait sentir, alors que je me dirigeais vers la voiture, les filles me disent de partir devant car elles allaient faire un tour aux toilettes. Nous étions tous les deux tellement excités que nous obéissions sans protester. Il sera ravi e défoncer un petit trou comme toi. « Tu ne vas quand même pas me laisser dans cet état… tu vas bien me baiser encore?

Rue histoire erotique travesti - Rue histoire erotique

Jai les fesses sur le bord du bureau, le sexe qui pend de moins en moins. Après quelques échanges de mails et de nombreuses réponses négatives, Ed me contacta. Dans la voiture, je demandais ce qui lui avait pris de linvité. Elle me donna un sac à main, une veste et nous prîmes la voiture. Je me retrouve à genou avec deux queues dans la bouche. Ça te pose un problème? La bouche pleine, je ne pouvais répondre. rue histoire erotique travesti

Les Commentaires Des Lecteurs

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *